Armée de terre : 15 000 postes à pourvoir

Le ministère de la défense vient de lancer une nouvelle campagne de recrutement dans l’armée de terre afin de pourvoir environ 15 000 postes.

Autour du métier de soldat, l’armée de terre propose 400 spécialités accessibles aux jeunes hommes et aux jeunes femmes de 17 à 29 ans, à tous les niveaux d’étude (sans bac, bac et plus). Pour ceux qui sont intéressés par un projet professionnel dans l’armée de terre, il est nécessaire de contacter le Centre d’information et de recrutement des forces armées (Cirfa). Le Cirfa est un lieu de rencontre entre les candidats et des conseillers en recrutement pouvant répondre aux questions sur le métier de soldat et les spécialités (il existe un Cirfa par département).

L’armée de terre compte environ 120 000 militaires, 24 000 personnels civils, 18 000 réservistes et 26 000 militaires ayant quitté le service actif depuis moins de 5 ans.

A lire aussi sur l’emploi :

L’Oréal recrutera un tiers de ses stagiaires via un jeu vidéo

Une deuxième chance aux étudiants offerte par l’UPMC-université Pierre et Marie Curie

Comment l’offre de formation influence l’insertion : le cas du BTS informatique de gestion (CEREQ)



2 Commentaires »

  1. OrangeOrange a dit

    Le 6 février 2010 @ 15 h 53 min

    La Défense Nationale a besoin de TOI !

    Et TOI ? Tu va signer ? Pourquoi ?
    J’ai vu un sondage-débat amusant sur Pnyx: http://www.pnyx.com/fr_fr/poll/529

    Si tu es vraiment « TOI-MEME », as-tu le profil de l’une des 20 500 recrues des 3 armées en 2010 ?

  2. soldat de métier a dit

    Le 8 décembre 2014 @ 5 h 15 min

    L’armée cherche à se rapprocher des jeunes…

    Quand le CIRFA le plus proche de chez soi ne se trouve pas à proximité, des partenariats sont recherchés avec les acteurs locaux qui s’investissent dans l’orientation de la jeunesse. Ça se passe comme ça dans l’Ain… Dans des départements ruraux et très…

Commentaire RSS · URI du rétrolien

Laissez un commentaire

Nom: (Obligatoire)

eMail: (Obligatoire)

Site Web:

Commentaire: