TF1 s’engage pour aider les jeunes du 93

Le Conseil général de la Seine-Saint-Denis et TF1 s’associent pour aider les jeunes du département à intégrer les métiers de l’audiovisuel

Le Département de la Seine-Saint-Denis et le Groupe TF1 s’associent dans la mise en œuvre et la gestion d’un dispositif d’orientation, de formation, de parrainage et de recrutement des jeunes de la Seine-Saint-Denis dans les métiers de l’audiovisuel. Ce partenariat aura également vocation à valoriser et promouvoir la culture en Seine-Saint-Denis.

La Seine-Saint-Denis est l’un des départements les plus jeunes de France. Les 15-24 ans y représentent près de 18% de la population totale. Pourtant, nombre de ces jeunes sont victimes de discriminations à l’embauche et à la qualification. Exclus, ils peuvent ainsi développer un sentiment de méfiance à l’égard du système. Les préjugés dont font preuve certains recruteurs contribuent à renforcer un phénomène d’exclusion professionnelle et de manière générale d’exclusion sociale.

Pour faire face à cette situation, le Département de la Seine-Saint-Denis et le Groupe TF1 décident ensemble de favoriser l’égalité des chances dans le domaine de l’audiovisuel pour les jeunes de ce département, quelle que soit leur couleur de peau, leur origine culturelle ou leur nom de famille.

Claude Bartolone, Président du Conseil général et Député de la Seine-Saint-Denis, et Nonce Paolini, PDG du Groupe TF1, signeront la convention de partenariat pour la mise en œuvre du dispositif jeudi 25 juin au Conseil général de la Seine-Saint-Denis.

Le Département de la Seine-Saint-Denis et le Groupe TF1 se sont fixés pour objectifs de :
1- Créer un concours de jeunes créateurs d’entreprises liés aux métiers de l’audiovisuel
2- Repérer des jeunes talents artistiques au sein du département
3- Accompagner et créer des événements artistiques, tels que des festivals dans le domaine du cinéma et de la musique ou dans les métiers de la filière du numérique.

Les jeunes du département âgés de 14 à 30 ans bénéficieront de ce partenariat, notamment les élèves de 3ème dans le cadre des stage de découverte en entreprise, les jeunes âgés de 18 à 30 ans pour la concrétisation de leur projet professionnel, et de manière générale, enfin les plus de 18 ans pour des projets de création d’entreprise et promotion culturelle.

Articles à lire sur le thème de la découverte des métiers :

Elles bougent ! « 100 jeunes filles, 100 marraines pour un Centenaire » au Salon du Bourget
Bioforce lance un site Web d’informations sur le secteur solidaire
Produnjour.com : une initiative citoyenne pour l’orientation des jeunes



Les commentaires sont clos