Une convention de partenariat signée entre Les « Entretiens de l’Excellence » et « Passeport Avenir »

Complémentaires dans leurs approches, les deux associations entendent mettre en commun leurs forces et leurs expériences respectives pour renforcer l’égalité des chances pour les jeunes issus des milieux populaires, en luttant contre les réflexes de censure ou d’autocensure et en les accompagnant, si besoin, dans les débuts de leur carrière professionnelle. Créées l’une et l’autre en 2005, « Passeport Avenir » (ex-Passeport Télécom) et les « Entretiens de l’Excellence » (l’une des actions menées par le Club XXIe Siècle) souhaitent, toutes les deux, promouvoir la diversité dans la société française.

Dans le cadre de ce partenariat, les deux associations s’engagent :

1. A mobiliser conjointement leurs réseaux de bénévoles

2. A fournir une attention particulière à la question des métiers à prédominance masculine : pour aider à lutter contre les stéréotypes de genre, les Entretiens de l’Excellence pourront s’appuyer sur les tutrices de Passeport Avenir dans les métiers dits masculins (métiers de l’ingénierie et de la production en particulier)

3. À inviter des élèves ou des enseignants de lycées partenaires de Passeport Avenir pour assister aux Entretiens de l’Excellence

4. A mobiliser des étudiants en filières d’excellence, issus de milieux populaires et suivis par Passeport Avenir, pour participer aux ateliers des Entretiens de l’Excellence sur tout le territoire

5. A accompagner le développement réciproque des Entretiens de l’Excellence et de Passeport Avenir sur le territoire, en mettant en contact, sur demande réciproque, leurs réseaux (partenaires académiques et partenaires entreprises)

6. A produire un livrable commun (site web ou document écrit) sur le financement des études, qui pourra être remis aux élèves lors des Entretiens de l’Excellence ou lors des ateliers de sensibilisation aux filières d’excellence organisés par Passeport Avenir

7. A faire mieux connaître leurs actions réciproques

Fleur Pellerin, Présidente du Club XXIe Siècle et Benjamin Blavier, Délégué général de Passeport Avenir concluent : « Forts des synergies existant entre nos deux associations, nous sommes convaincus que nous pourrons démultiplier l’impact des Entretiens de l’Excellence et de Passeport Avenir au bénéfice des jeunes que nous ciblons. L’égalité des chances reste encore trop théorique alors qu’elle est au fondement du pacte républicain. Nous ne nous reconnaissons pas dans une société qui ne donne pas les mêmes espoirs aux jeunes en fonction des milieux sociaux dont ils sont issus. »

A LIRE ÉGALEMENT SUR L’ÉGALITÉ DES CHANCES :

Egalité des chances à l’école : mythe ou réalité ?

Le handicap à l’école

Enquête sur le parcours des étudiants dans l’enseignement supérieur



Laissez un commentaire

Nom: (Obligatoire)

eMail: (Obligatoire)

Site Web:

Commentaire: