L’Auvergne propose l’adoption d’un Pack Jeunes

Déclarée Grande Cause régionale, la Jeunesse a été placée au coeur des préoccupations et des politiques de la Région Auvergne depuis plus d’un an. Un engagement fort qui se concrétise aujourd’hui suite à des mois de travail. La session du 25 juin 2010 a marqué l’adoption donc le lancement officiel de la démarche Pack Jeunes. Un an après, presque jour pour jour, le président de la Région, René Souchon, proposera le 21 juin 2011, l’adoption des mesures à cette même assemblée.

Afin d’assurer une équité sociale et territoriale, le Pack Jeunes présente 3 niveaux de mesure.

1. Des mesures générales : qui s’adressent à l’ensemble des jeunes âgés de 16 à 30 ans. Ces mesures concernent tout d’abord l’accès à l’information avec la création d’un site internet d’information par thématique et par zone géographique qui sera mis en ligne en septembre ainsi qu’un blog. La région souhaite également encourager l’entrepreneuriat avec notamment la création d’un dispositif complet d’accompagnement pour les créateurs d’entreprise de 16 à 30 ans avec un Pack Jeunes créateurs/repreneurs ambitieux. D’autres mesures auront pour objectif de contribuer au développement de l’apprentissage, d’encourager l’engagement citoyen chez les jeunes, de favoriser leur mobilité ou encore de faciliter l’accès au logement étudiant et à l’emploi.

2. Des mesures conditionnées au niveau des ressources du jeune : qui s’adressent aux jeunes âgés de 18 à 25 ans comme une carte à puce offerte aux jeunes pour les aider à gérer leurs propres besoins en toute autonomie.

3. Des mesures territoriales : destinées à corriger les iniquités territoriales en soutenant les actions et projets emblématiques portés dans ce domaine par les 16 Pays d’Auvergne et/ou leurs EPCI, ainsi que par les 4 Conseils Généraux. Les domaines concernés sont en priorité ceux du logement, de la santé mais aussi de l’accès aux formations, à l’emploi, à la culture…

Plus d’infos sur : www.auvergne.eu

A LIRE EGALEMENT :

RSA : “Une mesurette pour la jeunesse mais rien pour l’emploi des jeunes”

Le numérique à l’école : y croire ou pas ?

Réforme du service public de l’orientation



Laissez un commentaire

Nom: (Obligatoire)

eMail: (Obligatoire)

Site Web:

Commentaire: