Deuxième journée du refus de l’échec scolaire

Chaque année, 150 000 élèves quittent le système scolaire sans diplôme. Lutter contre l’échec est une urgence pour notre société. Au quotidien, enseignants, parents, institutions et associations avancent des solutions pour qu’enfants et jeunes trouvent leur place à l’école. C’est pour valoriser ces initiatives que l’Afev organise la Journée du Refus de l’Echec Scolaire, aujourd’hui, 23 septembre 2009.

Par le biais de cette journée, l’association espère créer de nouvelles dynamiques pour que la lutte contre l’échec scolaire trouve une place centrale dans les politiques publiques d’éducation.

L’an dernier, la Journée, parrainée par Gabriel Cohn-Bendit, était dédiée aux relations entre les familles et l’école. En 2009, l’Afev a choisi, avec le parainnage du sociologue François Dubet, de se pencher sur le vécu des collégiens, plus spécialement à leur entrée au collège.

Aujourd’hui, à Paris, Lyon et Nantes, plusieurs actions vont être menées. Consultez le programme sur le site dédié à la Journée du Refus de l’Echec Scolaire.

Articles à lire sur le même thème :

Première journée du refus de l’échec scolaire

Du 18 au 24 octobre : ouverture d’un dispositif de rescolarisation pour les jeunes sans affectation après la 3è

Y-a-t-il trop de stress à l’école ? (sondage exclusif CSA / APEL)



Laissez un commentaire

Nom: (Obligatoire)

eMail: (Obligatoire)

Site Web:

Commentaire: