Interprète, un métier d’avenir

Qu’on se le dise, la pénurie d’interprètes guette les institutions européennes. C’est très simple, si elles ne réussissent pas à inverser la vapeur d’ici 5 à 10 ans, elles devront compter sans près de la moitié de leurs interprètes de langue française !

Consciente de cet enjeu, la Commission européenne prend les devants et s’apprête à lancer une campagne de sensibilisation en direction des jeunes. Le 23 septembre prochain, la diffusion du clip vidéo « Interpréter en français pour l’Europe » sera lancée simultanément sur YouTube et plusieurs sites web européens et français. La diffusion des versions allemande et suédoise de ce clip se fera plus tard dans l’année.

L’Union européenne c’est 23 langues, la langue française n’est donc pas la seule concernée. Toutefois, il faut savoir que cette pénurie risque d’affaiblir la langue française en tant que pilier du multilinguisme dans les institutions de l’UE. Le français est interprété dans pratiquemment toutes les réunions des grandes institutions européennes – à savoir, la Commission, le Conseil de l’UE, la Cour de Justice et le Parlement européen.

C’est pourquoi la Direction générale de l’Interprétation de la Commission européenne souhaite s’assurer que les jeunes sachent que l’interprétation peut être une carrière intéressante pour les diplômés des universités ayant une bonne connaissance des langues. Avis donc europhiles et aux amoureux des langues, le métier d’interprète vous tend les bras !

En savoir plus sur les langues de l’Union européenne.

Gagner une chance de s’envoler pour Bruxelles grâce au concours européen des jeunes traducteurs.

Articles à lire sur le même thème :

Quels sont les métiers d’avenir ?

Les étudiants français sont toujours aussi nuls en anglais !

Ouverture d’une rubrique spéciale « Europe » sur imaginetonfutur.com !



1 Commentaire »

  1. joëlle a dit

    Le 15 septembre 2009 @ 18 h 56 min

    l’ESPERANTO est une langue toujours vivante, sans connotation politique, facile à apprendre et parlée dans le monde entier.
    Pourquoi des blocages pour sa diffusion ?
    ESPERANTO = la langue « Equitable », la « langue de la paix »

    http://esperanto-france.org/
    « Aujourd’hui, la moitié des Français connait l’existence de l’espéranto. 70 % d’entre eux soutiennent clairement l’idée que l’union Européenne devrait faire connaître l’espéranto dans ses pays membres. (Sondage EF-KER réalisé en métropole entre le 7 février et le 21 mars 2009). »

Commentaire RSS · URI du rétrolien

Laissez un commentaire

Nom: (Obligatoire)

eMail: (Obligatoire)

Site Web:

Commentaire: