Les étudiants français sont toujours aussi nuls en anglais !

La France, mauvaise élève en anglais ? C’est ce qu’il faut croire puisque nous occupons le 69ème rang du classement mondial opéré sur 109 pays. Dans le classement des pays européens, la France est 25ème sur 43.

Les 20 000 étudiants français qui ont passé le TOEFL en 2008 avaient tout juste le niveau attendu en fin de lycée. Pas de quoi leur ouvrir les portes des universités américaines ! En effet, ce test, qui est destiné aux candidats dont l’anglais n’est pas la langue maternelle, sert de critère d’admission dans les universités américaines.

Bien que ce test ne soit pas représentatif de l’ensemble de la population étudiante, il demeure toutefois un bon indicateur. A l’oral, les candidats français s’en sortent avec une moyenne de 21/30. Le manque de pratique orale tout au long de la scolarité se fait ressentir et constitue un handicap de taille pour tout candidat à l’expatriation.

Les pays scandinaves, l’Allemagne et les Pays-Bas sont, sans surprise, les bons élèves de l’Europe. Chypre, Monaco et l’Italie sont encore plus mauvais que les Français. Toutefois le niveau d’anglais des étudiants de ces pays s’est nettement amélioré par rapport à l’an dernier, contrairement au nôtre. Notre courbe de progression demeure désespérément horizontale.

Pour plus d’informations, consultez l’article du Monde sur le sujet.

Articles à lire sur le même thème :

Orientation et utilité des matières étudiées à l’école

Partir pour… apprendre les langues sur le site d’Imagine ton futur

Partir pour… étudier ou se former sur le site d’Imagine ton futur



4 Commentaires »

  1. Laurel Zuckerman a dit

    Le 27 août 2009 @ 20 h 46 min

    Pourquoi si nuls?

    Suite à mes expériences à la Sorbonne (Paris IV) j’ai écrit un livre qui explore cette question: Sorbonne Confidential .

  2. Natasha a dit

    Le 28 août 2009 @ 10 h 04 min

    Bonjour Laurel, Pourriez-vous nous en dire un peu plus sur le constat que vous avez fait ? Merci.

  3. Interprète, un métier d’avenir | Le blog de l'orientation scolaire et professionnelle a dit

    Le 11 septembre 2009 @ 16 h 22 min

    […] Les étudiants français sont toujours aussi nuls en anglais ! […]

  4. L’évaluation nationale des élèves : une pratique de plus en plus répandue en Europe | Le blog de l'orientation scolaire et professionnelle a dit

    Le 22 septembre 2009 @ 9 h 47 min

    […] Les étudiants français sont toujours aussi nuls en anglais ! 3 votes  […]

Commentaire RSS · URI du rétrolien

Laissez un commentaire

Nom: (Obligatoire)

eMail: (Obligatoire)

Site Web:

Commentaire: