Orientation post-bac : remise d’un rapport à Luc Chatel

Le délégué interministériel Bernard Saint-Girons a remis, hier, son rapport sur l’orientation active au nouveau ministre de l’Éducation, Luc Chatel. Ce rapport a été commandé, en février, par Valérie Pécresse, ministre de l’Enseignement supérieur, qui l’a d’ores et déjà reçu.

Actuellement, les élèves de terminale saisissent leurs vœux d’affectation entre janvier et mars, sur le site internet Admission post bac. Ils ne reçoivent la réponse de l’université choisie qu’en juin.

Dans son rapport, M. Saint-Girons propose que les lycéens préparent « un dossier individuel de demande de conseil à l’université », au cours du premier trimestre de l’année de terminale. Ils ne se pré-inscriraient alors, entre janvier et mars, qu’après réception de l’avis motivé de l’université choisie et du conseil de classe.

La question de l’orientation n’est abordée que très tardivement au lycée. Pour de nombreux élèves, la période des vœux coïncide avec leur première réflexion sérieuse sur ce qu’ils souhaitent faire après le bac. C’est pourquoi Bernard Saint-Girons recommande que la phase d’information débute dès la classe de première par le biais « d’actions de découverte et d’information organisées en partenariat avec les établissements d’enseignement supérieur ». Elles seraient suivies d’une « phase de dialogue et de conseil ».

La mise en place d’un dispositif en quatre phases, étalées sur trois ans, est également préconisée. Afin de limiter les mauvais choix d’orientation et de pallier à l’échec à la fac, les jeunes bénéficieraient d’un accompagnement basé sur l’information le dialogue et le conseil, une aide à la pré-inscription et un accompagnement au cours de la première année universitaire.

Par ailleurs, le délégué interministériel à l’orientation suggère la création d’un portail informatique comprenant quatre entrées, correspondant à chaque étape et qui serait accessible dès la classe de première.

Enfin, l’auteur du rapport recommande le renforcement des « dispositifs de repérage des étudiants en difficulté » et la possibilité d’effectuer une nouvelle inscription ailleurs au second semestre.

Consultez l’intégralité du rapport de Bernard Saint-Girons sur l’orientation active.

Articles à lire sur le même thème :

Les universités guident leurs étudiants vers l’emploi

L’orientation professionnelle par Xavier Darcos

Les 34 propositions du Conseil d’Orientation pour l’Emploi pour améliorer l’orientation scolaire et professionnelle des jeunes.



2 Commentaires »

  1. Le blog de l’orientation scolaire et professionnelle » Pas de rentrée pour l’agence nationale de remplacement des enseignants ! a dit

    Le 17 août 2009 @ 10 h 31 min

    […] Orientation post-bac : remise d’un rapport à Luc Chatel 3 votes  […]

  2. Luc Chatel veut un système d’orientation plus progressif et réversible | Le blog de l'orientation scolaire et professionnelle a dit

    Le 11 septembre 2009 @ 10 h 21 min

    […] Orientation post-bac : remise d’un rapport à Luc Chatel […]

Commentaire RSS · URI du rétrolien

Laissez un commentaire

Nom: (Obligatoire)

eMail: (Obligatoire)

Site Web:

Commentaire: