Ce que veulent les étudiants français

Pour la 3ème année consécutive, les étudiants français aspirent à un « équilibre entre vie professionnelle et vie privée ».

Universum, société suédoise présente dans plus de 30 pays, de l’Europe du Nord à l’Asie en passant par les USA et l’Afrique, a interrogé cette année plus de 14 000 étudiants en France. Les questions posées concernaient aussi bien les perspectives d’emploi que les employeurs préférés, mais aussi les secteurs industriels dans lesquels se projettent ces étudiants. Ou encore, leurs attentes salariales et autres vecteurs de mobilité professionnelle.

  • Femmes et carrière : place au luxe et au marketing.

L’Oréal, éternel 1er du classement des employeurs idéaux chez les femmes souligne ici, un goût indéniable de ces demoiselles pour tout ce qui attrait d’une part au luxe mais aussi à la beauté. Tout ceci, placé sous le signe du Dieu Marketing, éternel grand gagnant des secteurs industriels dans lesquels les jeunes françaises se projettent.

LVMH se place à la 2nde place des employeurs préférés de ce même classement ciblé, confirmant ici cette envie qu’on les 6 499 jeunes femmes interrogées de s’investir dans un secteur qui mettra à profit sens de l’analyse et projections communicationnelles.

Danone, 3ème de ce classement, ne saurait faire mentir cet attrait pour le marketing puisque dorénavant mondialement reconnu, tant pour ses produits que pour ses campagnes. Viennent ensuite Air France en 4ème position et Veolia Environnement à la 5ème place. Ce Top 5, identique à 2007, marque la constance des jeunes femmes ayant pris part au « Universum Student Survey 2007 – French Edition », ce qui ne saurait être le cas du côté masculin du classement.

  • Hommes et carrière : industrie lourde et net recul de PSA Peugeot Citroën

EADS conserve son statut de leader des employeurs préférés chez les jeunes hommes interrogés, faisant ici la part belle au secteur de l’industrie.

Cependant, PSA Peugeot Citroën observe un net recul dans ce classement, ce qui l’amène à ne plus être présent dans ce Top 5 ciblé. En perdant 5 places, il se retrouve à la 7ème position, et ceci, au profit du désormais mondialement connu moteur de recherche Google, qui se hisse ici, à la 2nde position chez les garçons sondés.

L’environnement se fait aussi la part belle dans ce classement ciblé, puisque Veolia Environnement, non seulement prend 4 places par rapport à 2007, mais s’installe aussi sur la 3ème marche du podium.

Vient ensuite Dassault Aviation à la 4ème position, qui confirme un intérêt qui ne saurait être nié, des jeunes hommes pour le secteur de l’aviation.

Quant à BMW, le constructeur allemand confirme sa place de leader des employeurs préférés lorsque l’on parle automobile.

Au demeurant, ce Top 5 ciblé met en avant le réel intérêt des jeunes hommes pour la construction et au delà, tout comme chez les jeunes filles, ce classement spécifie l’intérêt des futurs diplômés pour des entreprises appartenant à des secteurs dans lesquels ils se reconnaissent et peuvent donc, se projeter.

  • Secteurs Industriels : marketing encore et toujours pour les uns, pas de continuité pour les autres

Effectivement, les jeunes femmes interrogées continuent de se diriger massivement vers une spécialisation Marketing afin d’intégrer les fleurons de l’industrie française et mondiale qui leurs permettront de tester sens créatif mais aussi pratique.

Quand en 2007 ces mêmes jeunes filles souhaitaient intégrer le secteur des Biens de Consommation, en 2008, elles souhaitent intégrer les escadrons du Management. Et ceci, suivi par le secteur tant convoité lui aussi des Medias/Relations Publiques. Pour autant, Canal+, 1er Media à apparaître dans le classement ciblé de ces demoiselles, n’est classé qu’à la 9ème place de leurs employeurs idéaux. Chez les jeunes hommes, les secteurs de l’Aérospatiale et de la Défense ont la part belle mais aussi le vent en poupe. Et relativement au classement ciblé de leurs employeurs idéaux, cette aspiration a du sens.

Cependant, alors que les hommes placent le secteur des banques d’Investissement en 2nde position des secteurs industriels dans lesquels ils se voient évoluer, la 1ère banque à apparaitre dans leur classement ciblé est la BNP Paribas, à la 8ème position. La 2nde étant la JP Morgan, située à la 17ème place. Quant aux femmes interrogées, elles placent elles aussi la BNP Paribas comme leur 1er employeur préféré du secteur bancaire, pour autant la banque française est reléguée par les jeunes femmes à la 8ème position.

En 3ème position le secteur de l’Automobile, nouveau venu, mais là encore cela prend tout son sens relativement au classement des employeurs idéaux des garçons.

  • Salaire : « Dis-moi combien tu m’aimes ? »

Tiercé identique bien que dans le désordre, hommes et femmes aspirent à utiliser salaire et promotion dans une projection temporelle qui leur permettra non seulement d’envisager d’utiliser une entreprise comme un nom sur un CV, mais aussi, comme un réel accélérateur de carrière. Plus basiquement, ce qui attire hommes et femmes dans un même élan, c’est d’envisager de pouvoir gagner beaucoup plus !

Les kilos Euro de leur 1er salaire ne sauraient donc être un frein à leur entrer dans une société, tant que ces Jeunes Diplômés peuvent se projeter dans une globalité liant augmentation salariale et promotion interne rapide. Et effective.

  • Objectif de carrière : avoir une vie privée

75% des jeunes filles et 63% des hommes interrogés mettent « L’équilibre entre vie professionnelle et vie privée » comme leur objectif de carrière 1er loin devant le reste.

Les femmes souhaitent ensuite « Poursuivre une carrière à l’International » pour 40% d’entre elles, ce qui au demeurant, semble assez peu compatible avec le sacro-saint équilibre entre carrière et vie privée ! Ces mêmes jeunes femmes souhaitent ensuite, en 3ème position et à 39% « Manager une équipe » alors que ce critère est mis en avant par 51% des hommes interrogés ce qui en fait leur 2nd objectif de carrière. Suivi chez les hommes, par la volonté là aussi de « Travailler à l’International » et là aussi pour 40% d’entre eux, ce qui en fait cependant leur 3ème choix.

Pour conclure, lorsque l’on interroge plus précisément un panel de 421 étudiants français en leur demandant : « Quelles sont les caractéristiques qu’une ville doit avoir pour vous attirer lors d’une mobilité ? », 68% des étudiants français interrogés répondent … « Cette ville doit être culturellement attrayante et divertissante » plaçant les loisirs, en 1ère position des caractéristiques d’une ville dans laquelle, ils pourraient déménager pour des raisons professionnelles. Tout comme leurs compatriotes européens, qui créditent la culture et les loisirs de 55% des voix.

Vient ensuite, en 2nde position, « La vie sociale de cette ville » pour 64% des étudiants français contre 54% de leurs camarades européens sondés.

Julie Giraud-Avril

The Universum Student Survey 2008 – Edition Française
Nombre de participants : 14 079
Grandes écoles inclues : 105
Hommes : 7 540
Moyenne d’âge des participants : 21,7 ans
Femmes : 6 499
Période de sondage : Janvier – Mars 2008
Proportion Homme/Femme : Homme : 52 % – Femme : 48 %

Source : enquête Universum France 2008.

Plus d’info : www.universumglobal.com



Laissez un commentaire

Nom: (Obligatoire)

eMail: (Obligatoire)

Site Web:

Commentaire: