Mon enfant est démotivé par le lycée, que faire ?

L’arrivée au lycée nécessite un temps d’adaptation : nouvel environnement, nouveaux camarades, nouveaux professeurs et nouvelles exigences !
Les professeurs de lycée savent bien que les élèves mettent un peu de temps à s’adapter. Alors ce que je peux vous conseiller, c’est d’oublier très vite la première note que votre enfant aura obtenue. Il s’agit de lui faire comprendre que les méthodes de travail ont changé et que c’était un accident. Il arrive très souvent que les élèves arrivant en seconde perdent 3 à 4 points de moyenne au 1er trimestre.

Comment faire pour restaurer la confiance chez votre enfant ?
Il faut l’aider à s’organiser. Il se dit peut-être qu’avec la même quantité de travail qu’en 3ème, il obtiendra un résultat correct. FAUX ! Si votre ado était habitué à travailler une demi-heure ou une heure, il va devoir passer à la vitesse supérieure ! Dans l’idéal, il devrait travailler au moins 2 heures et plus quand il le faudra ! Pour mieux apprendre et se concentrer, il va devoir réfléchir à une stratégie d’apprentissage. C’est aussi une question d’organisation. Avec environ 30 heures de cours par semaine, et le temps des transports, ses journées sont bien chargées. Pour ses devoirs, il doit donc anticiper pour éviter d’avoir une montagne (décourageante) à faire la veille d’une grosse journée.
Par exemple, s’il a un devoir d’histoire programmé à la fin de la semaine, il serait bien qu’il commence à apprendre dès le début de la semaine. Surtout il est indispensable d’apprendre le plan du cours. En effet, la mémoire a besoin que les choses soient structurées, on pourrait la comparer aux tiroirs d’un meuble. Et si les choses sont rangées correctement, on les retrouve plus facilement et surtout plus rapidement ! Pour les cours, c’est la même chose : apprendre d’abord le plan du cours par cœur (même si c’est rébarbatif), puis le cours. Il est également conseillé d’apprendre au fur et à mesure. Pour son devoir d’histoire, je conseille à votre enfant d’apprendre un paragraphe le lundi soir puis le mardi soir de s’interroger sur ce qu’il a appris la veille et d’apprendre la suite et ainsi de suite, jusqu’à une simple relecture, la veille du devoir sur table. En s’y prenant de cette façon, il fait intervenir sa mémoire à long terme. S’il apprend au dernier moment, il est dans la même situation de la personne à qui on demande de retenir un numéro de téléphone : 5 minutes après elle s’en souvient, 2 heures après c’est le néant !

Votre enfant est stressé ?
Il y a deux causes de stress. Le stress que chacun a le jour d’une épreuve, qui est normal, et le stress lié au fait que votre enfant sait pertinemment qu’il ne connaît pas assez sa leçon. Cette 2ème cause de stress peut très vite disparaître en travaillant régulièrement.

Quelle méthode pour apprendre ses leçons ?
Chacun a sa méthode. Certains surlignent leurs cours avec des stabilos, d’autres les réécrivent, d’autres les récitent à haute voix, d’autres les lisent attentivement. Il est conseillé d’avoir 5 lectures concentrées du cours.
Pour apprendre correctement et retenir quelque chose, il est conseillé d’apprendre dans une ambiance calme en évitant que son attention soit attirée par la télé, le téléphone… Si votre enfant peut s’isoler, tant mieux ! Avant le jour J du DS, n’hésitez pas à l‘interroger sur les leçons, il aura des repères sur ce qu’il n’a pas bien révisé. L’attention est plus élevée le matin de 9h à 11h30 et l’après-midi de 16h à 20h. En rentrant d’une journée de cours et après un goûter bien mérité, il est donc préférable que votre enfant s’attaque d’abord à l’apprentissage des leçons, puis aux exercices écrits. Lire le matin même du devoir est à éviter : il vaut mieux se coucher 10 minutes plus tard que de se réveiller plus tôt pour apprendre.
Répéter, répéter, toujours répéter, la répétition fixe la notion… En mathématiques, en sciences physiques, il est conseillé de refaire plusieurs fois les mêmes exercices jusqu’à ce que cela devienne un automatisme. Idem en langues : avec un carnet de vocabulaire, il pourra noter tous les nouveaux mots qu’il pourra revoir régulièrement.
Après une après-midi de travail, vient l’heure de la récompense. Votre enfant profitera pleinement de ses amis ou de ses activités, avec le sentiment du travail bien fait !
La seconde est peut-être l’année la plus difficile du lycée avec tous ses changements.

Alors n’hésitez pas à valoriser votre enfant !

– Lire l’article « Devoirs de mémoire » sur imaginetonfutur.com

Par Pierre Leistel, conseiller d’orientation psychologue

NB : Vous avez des questions quant à l’orientation de vos enfants ? Faites-en nous part via les commentaires sur le blog de l’orientation. Nous les traiterons dans nos prochains articles.



4 Commentaires »

  1. Pinet nicole a dit

    Le 17 mars 2010 @ 12 h 21 min

    mon fils de 14 ans est actuellement lycéen à Perpignan au lycée Jean Lurçat présenté comme le lycée référent pour les ados étudiant parallèlement au conservatoire de musique.Inscrit en internat aucun aménagement horaire n’a pu être obtenu pour les 2 enseignements Nous avons donc loué un appartement pour notre fils car nous habitons à 150 km.C’est très difficile pour lui et ses resultats scolaires jusqu’à présent très bons sont tout juste moyens.Un enseignement scolaire par le CNED serait il une solution?En effet il veut faire de la musique son univers professsionnel!ses profs du conservatoire nous assurant qu’il est doué….

  2. Natasha Oleksiak a dit

    Le 17 mars 2010 @ 13 h 29 min

    Bonjour. Vous pouvez demander conseil à notre conseiller d’orientation en ligne sur le lien suivant : http://www.imaginetonfutur.com/Orientation-pose-tes-questions.html. Il se tient à votre disposition pour répondre gratuitement à vos questions. Bien à vous. L’équipe du blog de l’orientation.

  3. Bretagne a dit

    Le 19 avril 2010 @ 0 h 01 min

    Article fascinant, nous publions un lien vers votre article sur notre site web….

  4. L a dit

    Le 11 décembre 2012 @ 0 h 51 min

    Je pense plutot que c’est lannée de terminale la plus dur etant dans la derniere année moi – même. Je voudrais vous posez une question. Pensez vous que 45 ~ heures environs de cours sois acceptables? Et je pense que toutes ces matières ne peuvent pas être révisés par des éleves ayant des heures de cours dans la semaine aussi soutenues.

Commentaire RSS · URI du rétrolien

Laissez un commentaire

Nom: (Obligatoire)

eMail: (Obligatoire)

Site Web:

Commentaire: