« Mon métier à venir » revient sur M6 pour promouvoir les métiers de l’industrie

Dès le 5 novembre à 20h30 sur M6, le programme Mon Métier A Venir présentera la première expérience professionnelle de 4 jeunes, Emilien, Marine, Eddy et Guillaume.

« Mon métier à venir » est un programme de docu-réalité dont l’objectif est, sans trahir la réalité, de permettre aux jeunes de se projeter dans différents univers industriels.

Fin 2011, le programme court « Mon métier à venir » diffusé sur M6 et W9 a suivi les débuts de cinq jeunes professionnels. Accompagnés de leur tuteur, ils nous ont fait partager leur expérience pendant cinq semaines, et apporté leur éclairage sur la réalité de l’industrie.

A partir du 5 novembre 2012, « Mon métier à venir » revient pour une nouvelle saison sur M6 vers 20h30 du lundi au vendredi, et pendant quatre semaines avec quatre nouveaux jeunes professionnels, de nouveaux métiers et de nouvelles histoires. Vous pourrez ainsi retrouver :

- Emilien, 23 ans, ingénieur d’études en énergies renouvelables chez ASTF

- Marine, 24 ans, élève conductrice en systèmes industriels chez Aubert et Duval

- Eddy, 18 ans, apprenti technicien en chaudronnerie industrielle chez Alstom

- Guillaume, 25 ans, élève ingénieur au service assurance qualité chez Airbus

Ce programme sera relayé sur le site web www.les-industries-technologiques.fr et la page Facebook des industries technologiques.

Mon Métier A Venir s’inscrit dans la campagne de communication, engagée en 2010 par l’UIMM et son réseau territorial, pour faire connaître au grand public, et en particulier aux jeunes, l’industrie et ses métiers. Elle répond à l’enjeu des compétences des entreprises industrielles, et dont les besoins sont estimés entre 80 000 à 100 000 personnes par an, entre 2012 et 2020, malgré un taux de croissance faible et une érosion continue de l’emploi industriel.

10 votes

1 Commentaire »

  1. anonyme a dit

    Le 9 novembre 2012 @ 22:01

    Il est vrai qu’il est intéressant de présenté c’est « nouveau métier » mais il y a qqlq chose qui me dérange.

    en effet vous présenter Emilien, 23 ans, ingénieur d’études en énergies renouvelables, comme a l’origine de la création ou développement, de cette nouvelle technologie solaire.
    Vous le présenter également comme meneur du développement de l’industrialisation de la « maquette teste » mais il n’en est rien.
    je connais « les petites mains » qui sont a l’origine des dessin, des plan et implantation, développement de cette industrialisation ; et comme a son habitude elles ne sont jamais présenté ; est c’est avec grand regret que je constate que seul « les grand penseur sont présenté.

Commentaire RSS · URI du rtrolien

Laissez un commentaire

Nom: (Obligatoire)

eMail: (Obligatoire)

Site Web:

Commentaire: