18e enquête sur les besoins en Emplois et Formations dans la logistique

La 18e Enquête annuelle consacrée au secteur de la logistique de l’AFT-IFTIM révèle que l’année 2011 a enregistré un niveau d’activité à la hausse. Toutefois, le second semestre fut marqué par un ralentissement significatif, qui laisse entrevoir une croissance plus mesurée pour 2012.

Selon les acteurs de la logistique sondés dans le cadre de cette enquête, il s’avère que l’année 2011 a enregistré un niveau d’activité à la hausse (selon 44 % des établissements de 100 salariés et plus et 40 % des moins de 100 salariés). Premier effet de cette hausse : près d’un établissement sur deux a recruté du personnel en 2011, soit une progression des effectifs dans toutes les catégories d’emploi de la branche logistique. Seule profession en repli, les opérateurs des établissements de moins de 100 salariés.

Toutefois, 39 % des établissements de plus de 100 salariés déclarent éprouver des difficultés à recruter (soit 6 points de plus qu’en 2010) et 32 % des établissements de moins de 100 salariés (soit 10 points de plus que lors de l’exercice précédent) sont dans le même cas. Principale raison invoquée : le manque de motivation des candidats… Voilà qui est surprenant pour un secteur qui, depuis deux ans, poursuit sa stratégie de réorganisation avec l’utilisation de plus en plus massive de systèmes de gestion et d’information, à l’instar des ERP (progiciels de gestion intégrés).

En 2011, la préférence à l’embauche a été donnée aux candidats expérimentés, 72 % des établissements de moins de 100 salariés privilégiant ce critère lors du recrutement d’opérateurs logistiques. Même politique pour les cadres avec 60 % des établissements sondés favorisant aussi l’expérience.

Formations en hausse

Le recrutement étant parfois compliqué, le secteur logistique, conformément à ce qui avait été annoncé un an auparavant, enrichit le bagage professionnel de ses salariés via des formations continues. 65 % des établissements de 100 salariés et plus (après 57 % en 2010) et 60 % des établissements de 50 à 99 salariés (10 points de plus qu’en 2010) ont réalisé en 2011 des formations continues pour leur personnel logistique. Pour 2012, cette tendance devrait se poursuivre, notamment au travers de formations sur la prévention des risques.

Méthodologie de l’enquête

Du 10 au 27 janvier, l’AFT-IFTIM a sondé 468 établissements de 100 salariés et plus ainsi que 85 autres comptant entre 50 et 99 salariés. Cet échantillon de 553 établissements permet de faire un bilan de l’année écoulée, tant en termes de conjoncture, de stratégies, d’emplois ou encore de politiques de formation et de se projeter sur l’année en cours.

A propos de l’AFT-IFTIM :

Avec plus de 50 ans d’expérience dans la formation des personnels du secteur transport logistique, le Groupe AFT-IFTIM est mandaté et partenaire de plus de 30 fédérations et chambres syndicales professionnelles du secteur. L’AFT-IFTIM propose plus de 150 formations initiales, des formations en alternance (apprentissage et professionnalisation) du niveau CAP à BAC + 6 – mastère spécialisé, et plus de 400 formations continues.

46 votes


Laissez un commentaire

Nom: (Obligatoire)

eMail: (Obligatoire)

Site Web:

Commentaire: