Les entreprises de l’économie sociale et solidaire continuent de créer de l’emploi en Ile-de-France

Le dernier numéro du Panorama francilien* de l’économie sociale et solidaire révèle que les associations, les coopératives, les mutuelles et les fondations semblent mieux résister à la crise. Elles enregistrent en effet une progression sensible de l’emploi sur un an.

Les entreprises de l’économie sociale et solidaire franciliennes embauchent 380 400 salariés, soit 320 600 équivalents temps plein (contre 307 000 ETP sur la période précédente). Le nombre d’entreprises a lui aussi augmenté : il est passé de 31 300 à 31 600 établissements employeurs en une année.

Les associations participent pour une grande part à cette vitalité : elles emploient 299 600 salariés pour une rémunération brute équivalant à près de 8 milliards d’euros. Les coopératives comptent quant à elles 32 200 salarié-e-s, quand les mutuelles et les fondations emploient respectivement 24 000 et 24 600 personnes.

L’économie sociale et solidaire francilienne couvre l’ensemble des secteurs d’activité classiques : des éco-activités au logement en passant par les activités financières, le tourisme ou encore les arts et les spectacles. Les entreprises de l’ESS sont particulièrement actives dans l’action sociale (aide aux personnes âgées, accueil des personnes handicapées, etc.) puisque ce secteur d’activité emploie 31% des salarié-e-s de l’ensemble de l’économie sociale et solidaire francilienne. « Non seulement les entreprises de l’ESS sont performantes sur les différents secteurs de l’économie francilienne, mais elles font souvent preuve d’innovation. Innovation technologique mais aussi et surtout innovation sociale. Elles proposent ainsi des solutions d’avenir pour le développement de l’Île-de-France » explique Jean-Marc Brûlé, Président de l’Atelier qui est également en charge de l’Observatoire.

Les structures de l’Insertion par l’activité économique sont l’exemple type de ces entreprises innovantes socialement. L’édition 2011 du Panorama de l’économie sociale et solidaire nous apprend qu’elles sont 462 en Île-de-France et proposent un emploi et un accompagnement socio-professionnel à près de 28 000 personnes en situation d’exclusion.

TOP 10 des professions de l’ESS en Île-de-France. L’économie sociale et solidaire francilienne emploie en majorité ces profils :

Secrétaires

Aides à domicile

– Moniteurs et éducateurs sportifs

– Animateurs socio-culturels

– Agents de services hospitaliers

Aides-soignants

– Employés administratifs

– Formateurs

Educateurs spécialisés

Infirmiers en soins généraux

* Source : Insee CLAP 2009 / Traitement Observatoire régional de l’ESS IDF.

L’intégralité du Panorama est téléchargeable à cette adresse : bit.ly/panorama-ess-idf



Laissez un commentaire

Nom: (Obligatoire)

eMail: (Obligatoire)

Site Web:

Commentaire: