Les ados français ne font pas assez de sport !

Tel est le constat dressé par une enquête de l’Agence française de sécurité sanitaire des aliments (Afssa). 1 adolescent sur 2 ne pratique pas d’activité physique régulière ! C’est d’autant plus vrai chez les jeunes filles. Surtout celles  de 15-17 ans qui ne sont que 24,4 % à pratiquer une activité suffisante, contre 63,3 % des garçons du même âge.

Télévision, internet, jeux vidéos et grande distance entre le domicile et l’établissement scolaire favorisent la sédentarisation des jeunes comme le montrent les chiffres suivants :

  • 68,7 % des 11-14 ans se rendent à l’école en voiture ou en transports en communs. Suivent les 26,7 % d’ados qui s’y rendent à pied. La marche est close par les jeunes qui, dans une moindre mesure (4,3 %), vont à l’école en vélo ou en trottinette.
  • A noter, les filles ont plus recours à la voiture (37 %) pour se rendre à l’école que les garçons, qui eux, empruntent majoritairement les transports en commun (44 %).
  • Peu d’inquiétude à se faire pour les enfants âgés de 3 à 10 ans. Ils pratiquent des jeux en plein air régulièrement et suffisamment.

Il ressort également de cette étude que les ados d’aujourd’hui sont bien plus sédentaires que les ados d’il y a trente ans.

Globalement, les jeunes âgés de 3 à 17 ans passent en moyenne 117 minutes par jour devant la télévision et 51 minutes par jour devant leur ordinateur.

Chez les 15-17 ans, on atteint et on dépasse rapidement la moyenne des 3 heures, voire plus, passées devant un écran, quel qu’il soit (TV, ordinateur, jeux vidéos). C’est le cas de 64,3 % des garçons et de 55,7 % des filles interrogés.

Pour en savoir plus, consultez l’intégralité de l’enquête de l’Afssa (pp. 129-135).

Articles à lire sur le même thème :

Enquête sur les pratiques culturelles et les loisirs des jeunes (par la JOC)

Que font les adolescents parisiens de leur temps libre ?

Sarkozy veut ouvrir les lycées le week-end

8 votes

Laissez un commentaire

Nom: (Obligatoire)

eMail: (Obligatoire)

Site Web:

Commentaire: