De l’école à l’entreprise…

Le dispostif d’enquêtes de « Générations » du Céréq (Centre d’études et de recherches sur les qualifications) publie un nouvel ouvrage suite à une étude menée sur des jeunes ayant terminé leurs études en 2004. On y apprend que 60% des jeunes accèdent rapidement et durablement à un emploi. Naturellement, il existe de nombreuses disparités selon le niveau d’études et la spécialité de formation, notamment quant à la durée de la période éventuelle de chômage à la fin des études. Les jeunes se dirigent majoritairement vers les secteurs du commerce, des services à la personne et l’action sanitaire et sociale : ce sont les secteurs les plus pourvoyeurs d’emplois. L’enquête « Génération 2004 » confirme les difficultés rencontrées par certaines catégories de jeunes dans la transition entre la formation initiale et l’emploi, entre l’école et l’entreprise, en particulier pour les jeunes femmes et les jeunes issus de l’immigration. L’instabilité de l’emploi touche de plus en plus de jeunes notamment les titulaires d’un CAP ou d’un BEP. Plus inattendu, cette enquête révèle l’importance des reprises d’études après la sortie du système scolaire afin de se réorienter ou évoluer dans la même voie.
Cet ouvrage mêle commentaires, données chiffrées et analyses et livre une vision exhaustive des processus d’insertion.



Laissez un commentaire

Nom: (Obligatoire)

eMail: (Obligatoire)

Site Web:

Commentaire: