L’Etat veut pérenniser l’apprentisssage à l’étranger

Les crédits alloués à la mobilité européenne des apprentis vont être doublés. Le secrétaire d’Etat à l’emploi, Laurent Wauquiez, l’a annoncé mardi à Bordeaux. Leonardo, le petit frère d’Erasmus, permet aux jeunes de continuer leur apprentissage dans un pays membre de l’Union. Le nombre de bourses, estimé actuellement à 2200, devrait donc être multiplié par deux d’ici 2010. En plus de l’augmentation des crédits, le secrétaire d’Etat veut allonger la durée du séjour et réduire la démarche administrative.



1 Commentaire »

  1. France apprentissage a dit

    Le 30 novembre 2008 @ 1 h 29 min

    Voir en complément rapport « propositions pour developper la mobilité européene sur le blog de france apprentissage ».

Commentaire RSS · URI du rétrolien

Laissez un commentaire

Nom: (Obligatoire)

eMail: (Obligatoire)

Site Web:

Commentaire: