La lutte contre le décrochage scolaire, priorité du gouvernement

 Vincent Peillon, le ministre de l’Education nationale, présente ce mardi son plan pour lutter contre le décrochage à l’école et pour venir en aide aux jeunes qui quittent le système scolaire sans diplôme.

Le décrochage scolaire est un processus qui conduit un jeune en formation à le quitter avant d’avoir obtenu un diplôme. Chaque année, on dénombre 140 000 jeunes sortants du système éducatif sans diplôme, qui s’exposent à un avenir professionnel particulièrement compromis. En effet, 45% des jeunes sans diplôme sont au chômage.

Selon les chiffres dévoilés par Vincent Peillon, sur 140 000 jeunes qui décrochent chaque année, seuls 9500 parviennent à revenir dans le système. Lire la suite »

28 votes

De plus en plus de précarité dans l’enseignement supérieur et la recherche

Les personnels précaires veulent se faire entendre durant les Assises de l’enseignement supérieur et de la recherche. Un rassemblement est organisé ce lundi 26 novembre devant le Collège de France où se tiendront ces assises nationales.

Le nombre de précaires dans l’enseignement supérieur n’a cessé d’augmenter au cours de la dernière décennie. Dans les universités et les organismes de recherche, des dizaines de milliers de chargés de recherche, d’ingénieurs d’étude, de techniciens de laboratoire, d’enseignants ou encore d’administratifs travaillent avec des contrats précaires (CDD, vacations, etc.).

Quelque 50.000 précaires Lire la suite »

18 votes

Grève mardi dans l’Education nationale

Une grève, accompagnée d’une manifestation nationale à Paris, aura lieu mardi au sein de l’Education nationale pour obtenir le retrait du projet de réforme de l’évaluation des enseignants et dénoncer les 14.000 suppressions de postes de la rentrée 2012. Des mesures sur lesquelles, François Hollande, le candidat socialiste à la présidentielle a promis de revenir.

Jusqu’alors, les professeurs avaient une double notation, administrative par le chef d’établissement, et pédagogique, la plus importante, par l’inspecteur régional spécialiste d’une discipline. Cette visite de l’inspecteur régional n’a lieu que tous les sept ans et abouti sur une note « pédagogique » sur 60. Une évaluation associée à la note « administrative » sur 40 que décerne le chef d’établissement à chacun de ses profs chaque année. Ces deux notations influent sur les points qui permettent au prof d’avancer plus vite dans leur carrière et d’augmenter leur salaire plus rapidement qu’à la seule ancienneté. Lire la suite »

24 votes

Harcèlement scolaire : une campagne de sensibilisation lancée hier !

Le harcèlement scolaire touche plus d’un élève sur 10. Selon une enquête sur le climat scolaire au collège, réalisée par le chercheur Eric Debarbieux et dévoilée en octobre dernier, une majorité d’élèves se sent bien dans leur établissement mais environ 10% se disent « harcelés », dont 6% « sévèrement ou très sévèrement ». Pour lutter contre ce fléau, le ministère de l’Education nationale a lancé, mardi 24 janvier, une vaste campagne de sensibilisation à la télévision et sur internet.

Le harcèlement scolaire peut aller du vol de goûter aux insultes, jusqu’aux coups, au racket ou aux violences sexuelles. Lire la suite »

28 votes

Le Calvados met des bâtons dans les roues à ses collèges

Lundi 21 février 2010 l’inspecteur d’académie du Calvados a annoncé une nouvelle mesure concernant les collèges. Cette dernière sanctionne les établissements ayant un taux de redoublement supérieur à 2,5% en diminuant leurs nombres d’heures d’enseignements… Lire la suite »

13 votes

Prix René Cassin 2011

Le prix René Cassin récompense l’établissement ayant proposé le meilleur projet d’éducation à la citoyenneté et aux droits de l’homme.Le thème de cette année est l’égalité entre les femmes et les hommes.

Modalités :

- les chefs d’établissement doivent envoyer les dossiers de candidature aux recteurs avant le 13 mai 2011, Lire la suite »

9 votes

Education nationale : tollé sur les suppressions de postes

Article des Echos.fr
C’est une fuite qui n’a pas fini de faire des remous. Les documents internes sur les moyens de supprimer les postes de professeurs, soumis par le ministère de l’Education nationale aux recteurs d’académie, rendus publics lundi, ont suscité hier nombre de réactions hostiles de la part des syndicats et de l’opposition. « Rarement la chasse aux économies aura fait aussi peu de cas de l’intérêt des élèves », a déploré le Parti socialiste dans un communiqué intitulé « Un gouvernement cynique et brutal ». Les documents internes prônent notamment l’augmentation de la taille des classes, la diminution voire la suppression des enseignants spécialisés dans l’aide aux élèves en difficulté ou encore le recrutement de non-titulaires pour les remplacements. Lire la suite »

7 votes

Grève ce jeudi contre les suppressions de postes et les réformes de l’Etat

Article issu du Nouvelobs.com

Près de 120 manifestations sont prévues contre les suppressions de postes et les réformes de l’Etat.

Les syndicats se mobilisent contre les suppressions de postes et les réformes de l’Etat en cours. Une journée d’actions et de grèves des fonctionnaires provoquera jeudi 21 janvier des perturbations dans l’enseignement, les hôpitaux, l’équipement ou les services communaux.
Environ cinq millions de fonctionnaires sont appelés à participer à cette grève nationale par trois syndicats, la CGT, Solidaires et la FSU. Les syndicats CFDT et Unsa ne se joignent à eux que dans l’enseignement et l’Equipement.
« Environ 120 manifestations sont organisées, le plus souvent le matin en province », dont trois grandes à Paris, Lille et Toulouse, a indiqué la CGT.

Contre les suppressions de postes Lire la suite »

3 votes

Grève demain dans l’Éducation nationale

Plusieurs syndicats de l’Éducation nationale appellent à la grève et à manifester, demain, notamment contre la réforme de la formation des enseignants.

La FSU, et la Ferc-CGT, fédération enseignement de la CGT, ont appelé, jeudi dernier, les personnels «à participer massivement», demain, à un mouvement de grève. Celle-ci devrait entraîner la mise en place dans certaines écoles primaires du service minimum d’accueil. La FSU et Ferc-CGT, qui critiquent les «50.000 suppressions de postes d’enseignants en cinq ans», réclament «des recrutements à la hauteur des besoins». Ils exigent aussi une «réelle revalorisation» des enseignants, «l’amélioration des conditions de travail» et la titularisation des précaires.

Le Snes-FSU en première ligne

Principal syndicat des professeurs du secondaire, le Snes-FSU appelle également les personnels à refuser la réforme du lycée présentée, jeudi, par le ministre de l’Education nationale, Luc Chatel. Lire la suite »

4 votes

Zéro pointé en orthographe pour le ministère de l’Education !

Les vacances semblent avoir laissé des séquelles à l’orthographe du ministère de l’Education nationale ! Lundi 31 août, les journalistes conviés à la conférence de presse de rentrée de Luc Chatel, se sont vus remettre un dossier de presse truffé de fautes d’orthographe.

Nos confrères de L’Express ont corrigé la copie du ministère à la façon d’un professeur – c’est-à-dire au stylo rouge ! Fautes d’accords, phrases inachevées, fautes d’orthographe… tout le texte a été passé au crible.

Lire la suite »

5 votes