Portrait du lycéen face à ses choix d’orientation

A l’occasion du Salon européen de l’éducation, l’Onisep, en partenariat avec la MAIF et la MGEN, publie les résultats d’une étude destinée à mieux cerner l’état d’esprit des lycéens face à leurs choix d’orientation. Cette enquête, réalisée par Harris Interactive, révèle une attitude mature et réfléchie des jeunes.

L’ORIENTATION, UN ENJEU IMPORTANT

95% des lycéens ont déjà réfléchi à leur orientation et 58% en ont même une idée assez précise. Lorsqu’ils pensent à leur avenir, les lycéens l’envisagent plutôt sous l’angle métier (57%) que sous celui des études (43%). Spontanément, ils parlent « travail », « métier ».

DES LYCÉENS ACCOMPAGNÉS DANS LEURS CHOIX D’ORIENTATION

Face à leurs choix d’orientation, les lycéens se considèrent plutôt aidés (57%) et bien informés (59%). Les parents apparaissent comme leur principal appui (67%). Les informations disponibles dans les lycées ou sur internet arrivent en deuxième position (32%). Les enseignants (28%), les conseillers d’orientation psychologues (20%) jouent un véritable rôle dans l’accompagnement des élèves.

DES LYCÉENS SENSIBILISÉS À LA RELATION FORMATION-EMPLOI

72% d’entre eux ont une idée précise de la formation qu’ils veulent suivre et 64% privilégient une formation plutôt spécialisée permettant de trouver un métier rapidement. 68% des lycéens ont une image positive de l’université.

ENVIE D’UN MÉTIER ÉPANOUISSANT AVEC SÉCURITÉ FINANCIÈRE

Les lycéens sont également une majorité à avoir une idée précise du métier qu’ils souhaiteraient exercer (73%). Ils estiment que ce métier devra avant tout leur permettre de s’épanouir tout en leur assurant une bonne rémunération (54%). A noter que les métiers de la santé et du social attirent près du quart des lycéens, surtout les filles (35%), alors que les métiers de l’informatique et des télécoms séduisent surtout les garçons (21%).

Enquête réalisée par Harris Interactive par Internet du 4 au 14 novembre 2011. Échantillon de 500 lycéens, représentatifs de la population française lycéenne. Méthode des quotas et redressement appliquée aux variables suivantes : sexe, âge, filière et niveau d’études du lycéen, catégorie socioprofessionnelle du chef de famille, et région d’habitation.

Consulter la méthode pour réussir son orientation sur imaginetonfutur.com



1 Commentaire »

  1. sana a dit

    Le 17 novembre 2014 @ 11 h 35 min

    l’orientation est une etape primordiale pour le meilleur choix , il exist des université qui organise des portes ouverte pour guider les étudiants au le meilleur choix , un exemple de ses université c’est l’université international privé d’agadir ( universiapolis) .

Commentaire RSS · URI du rétrolien

Laissez un commentaire

Nom: (Obligatoire)

eMail: (Obligatoire)

Site Web:

Commentaire: