Des enseignants démotivés, pas assez reconnus ni contrôlés

L’enquête internationale de l’OCDE sur l’enseignement et l’apprentissage dans le secondaire dresse le portrait d’enseignants démotivés.

L’enquête TALIS, financée par l’Union Européenne, a été menée dans 23 pays – dont 15 états membres de l’UE. Il vise à donner aux instances éducatives une idée plus précise de ce qu’il conviendrait de faire pour aider les enseignants. Cette enquête s’est donc attachée à comparer l’environnement d’apprentissage et des conditions de travail des enseignants, à l’échelle internationale.

Nuisances diverses

  • Les enseignants déclarent passer 13 % de leur temps de cours à faire de la discipline.
  • Dans 3 établissements sur 5, les cours sont perturbés par le mauvais comportement des élèves.
  • Dans certains pays, ce sont l’absentéisme et le manque de préparation pédagogique des enseignants qui nuit à l’instruction des élèves.
  • Le manque d’équipement et de soutien à l’enseignement constituent des obstacles à l’efficacité des professeurs.
  • De manière générale, tous les pays souffrent d’un manque d’enseignants qualifiés. Toutefois, cela est plus vrai dans certains pays où la pénurie se fait plus fortement sentir comme en Turquie (78 %).
Manque de motivation, de reconnaissance et d’évaluation
  • 3 enseignants sur 4 disent manquer de motivation pour améliorer la qualité de leur enseignement.
  • 3/4 des enseignants interrogés déclarent qu’ils ne recevraient aucune reconnaissance en étant davantage innovants.
  • Plus de la moitié des enseignants interrogés ont déclaré qu’ils souhaitaient participer à davantage d’activités de formation qu’ils ne l’ont fait dans les 18 mois précédents l’enquête. Globalement, cette insatisfaction est importante dans tous les pays.
  • 13 % des enseignants interrogés déclarent n’avoir reçu aucune évaluation ou commentaire dans leur établissement. Les enseignants irlandais, portugais, espagnols et italiens regrettent plus que les autres que leur travail ne soit pas systématiquement évalué ou de ne pas avoir d’échos de leurs prestations.

Pour plus d’informations, cliquez ici.

Articles à lire sur le même thème :

Sondage Europe et éducation

Chiffres clés de l’éducation en Europe

Texte officiel sur les priorités de l’année scolaire 2009-2010



Laissez un commentaire

Nom: (Obligatoire)

eMail: (Obligatoire)

Site Web:

Commentaire: